La conduite accompagnée

L’accompagnateur
La ou les personnes désignées sont généralement vos parents mais le liens de parenté n’est pas une obligation. Chaque accompagnateur doit cependant, avoir 5 ans de permis de conduire sans interruption et être nommément désigné auprès de l’assurance du véhicule conduit.

Objectifs
Vous devrez, pendant une période de 1 à 3 ans, parcourir un minimum de 3000kms avant de pouvoir vous présenter à l’examen du permis de conduire.

L’assurance
La conduite accompagnée n’est possible que si l’assurance du ou des véhicules utilisés comporte l’extension de garantie. La demande d’extension de garantie peut se faire dès l’inscription de l’élève. L’extension est effective lorsque l’assureur vous aura établis une lettre- avenant et ne prendra effet qu’à la date d’établissement de l’attestation de fin de formation initiale. Un formulaire de demande d’extension de garanti et de lettre-avenant vous sera fourni lors de l’inscription ainsi que le contrat de formation.

Le permis de conduire
Vous ne pourrez passer votre examen qu’au moins 12 mois après la délivrance de l’attestation de fin de formation initiale et à condition d’avoir au moins 17 ans et demi.(il sera cependant possible de conduire seul qu’à partir de 18 ans,.

Le permis probatoire
A la date d’obtention du permis, votre capital de point est de 6. C’est seulement au terme d’une période dite ‘probatoire ‘, et à condition qu’aucun retrait de point n’ait eu lieu pendant cette période, que le capital de 12 points est constitué. Dans le cadre de l’apprentissage anticipé de la conduite, la période probatoire est de 2 ans au lieu de 3 lors d’une formation traditionnelle: tous les ans on récupère 3 points au lieu de 2 par la filière traditionnelle.

Que du bonus
L’expérience acquise durant la conduite accompagnée est un gage de sécurité pour toute votre vie de conducteur. Ceux qui, comme vous, optent pour cette solution, contribue à améliorer la sécurité routière.
N’oubliez pas de consulter votre assureur vous bénéficierez sans doute d’avantages tarifaires.